couple biberon bebe
6-12 mois

Partager cet article

Arrêt de l’allaitement : réponses aux questions des parents

Vous souhaitez arrêter l’allaitement de votre enfant et ne savez pas par où commencer ? Combien de temps vous faudra-t-il compter pour le sevrer complétement ? Quelles sont les astuces que vous pourrez essayer pour lui faire accepter le biberon ?... Pour vous accompagner dans le sevrage de votre bébé, retrouvez ici des réponses à vos interrogations de parents !

 

> Je veux continuer à allaiter après ma reprise du travail : est-ce possible ?

 

> Jusqu’à quand puis-je allaiter mon bébé ?

 

> Comment mettre en place le sevrage ?

 

> Combien de temps faut-il pour sevrer un bébé ?

 

> Quel lait infantile choisir ?

 

> Quelle tétine utiliser au moment du sevrage ?

 

> Mon bébé refuse le biberon : que faire ?

 

> Comment gérer un engorgement après le sevrage ?

 

> Vais-je avoir un lien aussi fort avec mon bébé sans allaitement ?

 

> Le sevrage est-il définitif ? Qu’est-ce que l’allaitement mixte ?

 

Je veux continuer à allaiter après ma reprise du travail : est-ce possible ?

En France, la reprise du travail constitue l’une des principales causes d’arrêt de l’allaitement [Bien réussir le sevrage]. Mais si vous êtes motivée à l’idée de poursuivre votre rôle de maman allaitante, rien ne vous en empêche ! Pour cela, le soutien du papa, ou d’une personne de confiance (professionnel.le de santé formé.e à l’allaitement par exemple) et une nouvelle organisation de votre quotidien seront vos meilleurs alliés. 
 

La loi autorise les mères à allaiter sur leur lieu de travail, à raison de 2 fois 30 minutes par jour, jusqu’au 1 an de l’enfant. Deux choix s’offrent alors à vous : 

- Le papa ou un proche peut vous apporter votre bébé au travail pour que vous puissiez l’allaiter.

- Vous pouvez tirer votre lait pour que celui qui garde le tout-petit (votre compagnon ou une autre personne selon le mode de garde choisi) puisse nourrir votre enfant avec des biberons de lait maternel. Vous pourrez poursuivre votre allaitement au sein, comme à votre habitude, lorsque vous ne travaillez pas (matins, soirs, week-ends, vacances).

Pour plus d’informations, consultez notre article « Gérer le retour au travail : arbitrage vie pro/vie privée ». 

Jusqu’à quand puis-je allaiter mon bébé ?

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande un allaitement exclusif du nourrisson jusqu’à ses 6 mois [Les bienfaits de l'allaitement maternel]. En France, les experts en nutrition infantile conseillent aux mamans de continuer à allaiter leur enfant autant qu’elles le souhaitent, tout en commençant à diversifier leur alimentation entre 4 et 6 mois.

Ces recommandations constituent une indication donnée aux parents. En vérité, l’allaitement peut être poursuivi tant que la maman et son tout-petit le souhaitent, tout comme il peut être arrêté à tout moment. 
 

Comment mettre en place le sevrage ?

Le sevrage est une toute nouvelle étape dans la vie de votre bébé, ainsi que dans la vie de sa maman. Veillez ainsi à le mener de façon progressive, sans jamais vous forcer. Pour cela, il est important d’écouter vos besoins, tout comme ceux de votre tout-petit. Pour soutenir l’arrêt de l’allaitement, vous, le papa, pouvez apporter à la maman de votre enfant aide et encouragement au quotidien.

Pour plus d’informations, vous pouvez consultez nos articles Le sevrage : bien s'y préparer, 6 conseils pour l’aborder sereinement et Sevrer bébé, le soutien précieux du papa.

Combien de temps faut-il pour sevrer un bébé ? 

En règle générale, il faut compter 2 à 3 semaines pour qu’un bébé soit sevré lentement et tranquillement et accepte sereinement son nouveau mode d’alimentation. Gardez cependant à l’esprit que chaque bébé est différent et évolue à son propre rythme. Patience !

Quel lait infantile choisir ?

Le lait infantile que vous donnerez à votre enfant doit être adapté à son âge, à ses besoins nutritionnels et à l’amélioration des petits ennuis digestifs éventuels qu’il pourrait rencontrer. Pour bien le choisir, nous vous invitons à lire notre article Le lait infantile : un choix difficile ! et surtout à en discuter avec le pédiatre de votre bébé. 

Si la formule infantile choisie ne semble pas convenir à votre enfant, veillez à toujours consulter un.e médecin avant d’opérer un changement de lait infantile. Seul.e ce.tte professionnel.le de santé est à même de vous conseiller. 
 

Quelle tétine utiliser au moment du sevrage ? 

Il est conseillé d’utiliser une tétine dite « physiologique » pour sevrer plus facilement le tout-petit. Cette dernière a le mérite d’imiter au mieux la forme de votre mamelon, favorisant ainsi davantage l’acceptation du biberon.

Mon bébé refuse le biberon : que faire ?

Rares sont les bébés acceptant sans protestation le biberon après avoir été allaités. Voici différentes astuces que vous, parents, pouvez essayer pour aider votre enfant à l’adopter :  

- Donner le biberon dans une pièce différente de celle anciennement dédiée à l’allaitement,

- Réchauffer la tétine pour rappeler à votre bébé la sensation du sein de sa maman, 

- Faire donner le biberon au papa ou à un autre proche pour que le tout-petit ne soit pas « déçu » de ne pas être allaité et ne sente pas l’odeur du sein maternel, 

- Remplir le biberon de lait maternel pour l’habituer dans un premier temps à ce nouveau contenant, puis le remplacer par du lait infantile pour l’habituer seulement ensuite à ce nouveau « contenu ». 

- Être calmes, encourageants et très patients ! Essayez à chaque nouvelle tétée : il en faudra souvent beaucoup avant que votre bébé accepte le biberon.

Comment gérer un engorgement après le sevrage ?

Pendant le sevrage, la maman doit veiller à prendre soin de ses seins. En effet, les risques d’engorgement [Les petits tracas de l’allaitement] existent. Si tel est votre le cas, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec une consultante en lactation qui vous prescrira un traitement adapté pour vous soulager.

Vous pouvez également extraire votre lait maternel par expression manuelle. Attention cependant à ne pas vider l’intégralité de vos seins au risque de stimuler votre lactation, ce qui n’est pas l’objectif. Voici comment vous y prendre : 

- Placez vos pulpes de doigts (pouce et index) à environ 2 à 3 cm de part et d’autre de votre mamelon,

- Appuyez sur votre sein vers le thorax , puis rapprochez vos doigts l’un vers l’autre comme s’ils voulaient se rejoindre sous le mamelon. N’avancez pas vos doigts comme pour traire. Si vous n’obtenez pas de lait, c’est que vous êtes trop près ou trop loin de la base du mamelon, modifiez. 

- Le lait doit sortir facilement, sans douleur.

- Bougez vos doigts tout autour de votre aréole et réitérez les mouvements.

Rassurez-vous, au fil des semaines, votre glande mammaire va diminuer sa production de lait maternel, cessant ainsi tout risque d’engorgement.  

Vais-je avoir un lien aussi fort avec mon bébé sans allaitement ?

Naturellement ! La fin de l’allaitement ne signe en aucun cas l’arrêt de la relation maman-bébé. 

Chez vous, maman, il est tout à fait normal de ressentir un sentiment de nostalgie les premiers temps. Rassurez-vous, il sera rapidement dissipé et l’allaitement sera vite remplacé par une nouvelle étape tout aussi stimulante du développement de bébé (diversification alimentaire [Débuter la diversification alimentaire], apprentissage du langage, de la marche…)

Pour vous, le papa, le sevrage est l’occasion de passer du temps différemment avec votre bébé en lui donnant le biberon par exemple.

Le sevrage est-il définitif ? Qu’est-ce que l’allaitement mixte ? 

Un allaitement ayant été arrêté pendant plusieurs semaines peut être repris. Mais gardez à l’esprit qu’il sera très probablement difficile à remettre en place. Nous vous invitons à vous rapprocher d’une consultante en lactation qui vous guidera dans votre projet.

L’allaitement mixte consiste à alterner entre le sein de la maman allaitante et des biberons de lait infantile. Pour plus d’informations sur le sujet, vous pouvez consulter notre article Réussir l'allaitement mixte. 
 

Sources : 
 
Chouraqui J.-P, O Goulet, M Vidailhet, D Turck, Préparations pour nourrissons, de suite et pour enfants en bas âge, Alimentation de l’enfant en situation normale et pathologique, 2ème édition, Doin éditeurs, Paris. 2012 : 137-49.
Comité de nutrition de la Société Française de Pédiatrie, D. Turck, Allaitement maternel : les bénéfices pour la santé de l’enfant et de sa mère, Archives de pédiatrie octobre 2012 ; volume 19, supplément 3 : p.S77- S96
 
Coordination Française pour l'Allaitement Maternel, https://cofam-allaitement.org/
 
Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES), le Ministère de la santé, Le guide de l’allaitement maternel, 68 pages
 
La Leche League, La relactation, https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/feuillets-du-dr-newman/1980-la-relactation 
 
L’Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA), Lactariums de France, l’Union régionale des médecins libéraux (URML), Tremey L, Gelbert N, Schelstraete C, L’allaitement de la première à la dernière tétée, CD-Rom
 
Mouterde O, Le choix d’un lait artificiel, Médecine & Enfance avril 2010 : p2 – 5
 
Mpedia, Jusqu’à quel âge peut-on allaiter son enfant ?, https://www.mpedia.fr/art-combien-de-temps-peut-on-allaiter/?sr=838 
 
Mpedia, Conseils pour un sevrage de bébé réussi, https://www.mpedia.fr/art-sevrer-votre-bebe/
 
Mpedia, Difficultés et solutions pratiques pour sevrer son bébé, https://www.mpedia.fr/art-difficultes-sevrage/?sr=838 
 
MpediaTV (Youtube), Allaitement : Comment soulager manuellement l'engorgement, https://www.youtube.com/watch?v=WqTKxGidqls&ab_channel=mpediaTV&app=desktop  
 
Mpedia, Comment gérer un engorgement quelques jours après la fin d’un sevrage ?, https://www.mpedia.fr/qr/comment-gerer-un-engorgement-quelques-jours-apres-la-fin-dun-sevrage/ 
 
Mpedia, L’allaitement mixte en pratique, https://www.mpedia.fr/art-allaitement-mixte/ 
 
Parents, Les 10 règles d'or d'un bon sevrage, https://www.parents.fr/bebe/allaitement/sevrage/les-10-regles-dor-dun-bon-sevrage-78102 
Santé et Allaitement Maternel, http://www.santeallaitementmaternel.com/ 
Service-public.fr, Une salariée peut-elle allaiter pendant les heures de travail ?, https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1769 

En savoir plus