Les clés d’une diversification alimentaire réussie

Alimentation 6-12 mois
Les clés d’une diversification alimentaire réussie

La diversification alimentaire (DA) est l’introduction d’aliments autres que le lait infantile lors des repas de l’enfant. Elle doit être commencée entre 4 et 6 mois. L’habitude actuelle est de débuter la diversification autour de 5 mois. Comment faire pour que la DA se fasse sans trop de problème pour bébé ? Voici les astuces pour s’y prendre tout en sérénité.

Une introduction alimentaire progressive

Pour que bébé puisse traverser cette étape sans stress, il faut d’abord éviter d’introduire plus d’un aliment tous les 2-3 jours et toujours donner des petites quantités En cas de refus, il ne faut pas insister : l’acceptation d’un nouvel aliment peut prendre plusieurs semaines ou plusieurs mois selon les bébés. Pour introduire de nouveaux aliments dans les meilleures conditions, il est important de choisir un moment tranquille en évitant le matin quand le bébé a très faim ou le soir quand il est fatigué.

L’importance du lait (maternel ou infantile)

De 6 à 12 mois, le lait maternel ou le lait infantile reste la base de l’alimentation du bébé, il est recommandé d’en donner au moins 500 ml par jour Le passage au lait 2e âge est conseillé au moment où l’on débute le premier repas sans lait. Le lait maternel et les laits infantiles apportent au bébé tout ce dont il a besoin. (Protéines, glucides, acides gras essentiels, calcium, vitamine D) En revanche, le lait de vache n’est pas adapté car il ne contient pas assez d’acides gras essentiels, pas assez de fer ni de vitamines. Il contient également trop de protéines et de sodium qui peuvent entraîner une surcharge rénale

Les dérivés du lait

Pour l’apport en Protéines, Calcium et Vitamines, bébé peut consommer des laitages infantiles à partir de 5 à 7 mois (petits suisse, yaourt au lait entier, fromage blanc). Ils ne remplacent pas totalement le lait maternel ou le lait infantile 2ème âge A partir de 8 mois, on peut introduire les fromages à raison d’une fois par jour. A noter qu’un laitage infantile de 100g remplace 100ml de lait maternel ou infantile. La bonne diversification alimentaire permet donc à bébé de limiter les allergies qui peuvent se déclarer plus tard. Elle dépend aussi d’une introduction progressive des aliments qui vise à développer et stimuler le système immunitaire de l’enfant. Pour plus d’infos, vous pouvez consulter l’article « Diversification alimentaire : les aliments à donner à bébé ».